Aides aux économies d'énergie accordées par l'Etat
(situation au 01/01/2018)


Taux de TVA réduit à 5,5 %

Depuis 1999, les particuliers peuvent bénéficier d'une TVA réduite pour tous les travaux d'amélioration, d'aménagement et d'entretien des locaux à usage d'habitation, à condition que ces travaux soient réalisés par une entreprise.


Crédit d'impôts Transition Energétique (CITE)

Le crédit d'impôts s'applique au montant TTC des travaux. Il est plafonné à 8000 € de travaux pour une personne seule et à 16000 € de travaux pour un couple. Ces montants sont majorés de 400 € par personne à charge. Ce plafond est à considérer sur une période de 5 ans glissants.

A l'exception des fenêtres et des chaudières fioul, le taux du crédit d'impôts est de 30% quelque soit la nature des travaux réalisés. Il a été reconduit sur 2018.

Pour pouvoir bénéficier d'un crédit d'impôts, les matériaux et équipements doivent répondre à des performances minimales. Pour plus de détails.


Eco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ)

L'éco-prêt à taux zéro, permet de financer des travaux de rénovation énergétique à partir d'un prêt sans intérêt pouvant atteindre 30 000 €. Pour plus de détails.

Aides de l'Agence Nationale pour l'Amélioration de l'Habitat (ANAH)

Les aides de l'ANAH sont destinés à combattre la précarité énergétique des personnes les plus démunies. Elles sont par conséquent soumises à conditions de ressources.

Plafonds de ressources janvier 2018 (Toutes régions sauf Ile de France)

Nombre de personnes composant le ménage

Ménage modeste

Ménage très modeste

1

18598 €

14508 €

2

27200 €

21217 €

3

32710 €

25517 €

4

38215 €

29809 €

5

43742 €

34121 €

par personne supplémentaire

+5510 €

+4301 €


Montant des aides de l'ANAH :

Ménages modestes :       25% du montant des travaux à concurrence de 20000 € de travaux
Ménages très modestes : 40% du montant des travaux à concurrence de 20000 € de travaux


Programme "HABITER MIEUX"

En complément des aides de l'ANAH, le programme "Habiter Mieux" permet, sous réserve que les travaux réalisés permettent une réduction de la consommation énergétique de 25%, de bénéficier d'une aide complémentaire de 10% du montant des travaux.
 
 
Rz_128a.jpg